Beaucoup de conflits, de malentendus, d’incompréhensions sont dus à une mauvaise communication, autrement dit une mauvaise transmission de ce qu’on souhaite partager à l’autre. Afin d’éviter cela, il est important de bien comprendre la réelle nature de la communication, ses objectifs ainsi que les différents types de communication.
C’est pourquoi dans cet article, on te donne quelques clés pour développer une communication réussie !

ggg

La communication : qu’est-ce que c’est ?

La communication est une action, un processus, qui permet d’échanger des informations entre des personnes ou un groupe de personnes. Il est important de bien faire la différence entre la communication verbale, la communication para-verbale et la communication non-verbale.

La communication verbale fait référence au contenu, à l’information qui est échangé.
La communication para-verbale va être le débit verbal, l’articulation des mots ou encore le volume sonore.
La communication non-verbale est ce qui concerne la gestuelle comme les mouvements des yeux, les expressions faciales ou encore les réactions physiologiques.

Même quand l’on ne parle pas : on communique ! Que ce soit par nos vêtements, notre posture, nos mimiques faciales, nous communiquons toujours !

Après avoir fait la différence entre les différents types de communication qui existent, il faut aussi reconnaitre les différents styles de communication que les individus peuvent avoir entre eux.

gggg

Les différents styles de comportements communicatifs

Il en existe trois :

  • Un comportement passif
  • Un comportement agressif
  • Un comportement assertif ou affirmé (l’affirmation de soi renvoie aux compétences relationnelles)

Boisvert et Beaudry expriment en 2012 : « communiquer de façon affirmée, c’est exprimer ses sentiments et ses façons de voir, d’une façon calme, honnête et appropriée, tout en voulant connaître les sentiments et la manière de voir d’autrui ».

ggg

Comportement passif

Les personnes adoptant un comportement passif ne vont pas exprimer ou peu leurs besoins et vont attendre qu’on les devine. Ils vont avoir tendance à fuir les conflits, à ne pas regarder l’autre en face et avoir une voix souvent faible et peu audible quand ils parlent.

gg

Comportement agressif

Les personnes adoptant un comportement agressif vont souvent imposer leurs besoins et désirs, ne vont pas respecter les autres et vont parler à leur place. Ils vont également adopter une posture tendue, rigide ; vont regarder l’autre fixement et avoir une voix forte quand ils parlent tout en étant très proche de l’autre pour parler. En cas de conflit, ce sont des personnes qui n’hésitent pas à contre-attaquer.

gg

Comportement affirmé

Les personnes adoptant un comportement affirmé (ou assertif) vont exprimer leurs besoins et désirs, en respectant ceux des autres. Ils vont autant parler qu’écouter. Ils sont clair, directs et précis dans leur demande. Ils vont regarder l’autre en face, avoir une posture décontractée et une voix claire et suffisamment forte. En cas de conflit, ils vont chercher un compromis.

gg

Je te propose un petit tableau qui peut résumer les caractéristiques de ces différents comportements :

 PassifAffirméAgressif
Contact visuelFuyantPrésent sans être intrusifInsistant
Mimique facialeFigée, peu expressiveCalme, détendueTendue
Posture généraleManque de tonicitéTonique et poséeCrispée et tendue
Distance interpersonnelleLointaineRespectueuse (1 longueur de bras)Trop proche, intrusive
Volume sonoreFaibleAdapté au contexteFort
DébitTrop rapide (masquer anxiété) ou trop lenteRégulier, posé, respectant la ponctuationQuantité de mots trop importante
ArticulationMauvaiseCompréhensibleTrop rapide

ggg

Faire une demande

Afin de faire une demande, il est très important de bien savoir la faire. En effet, si elle est mal-faite, les personnes peuvent la refuser.

Je vais te parler de la technique de Frédéric Fanget, que l’on pourrait nommer JEEPP (moyen mémo-technique pour s’en souvenir) :

  • J = Je → commence la première phrase par « je »
  • E = Empathie → fait preuve d’empathie
  • E = Émotions → exprime tes émotions et celles de l’autre. Pour reconnaitre tes émotions et les exprimer, je t’invite à lire les articles d’Émilie ici
  • P = Précis → pose la bonne question
  • P = Persister → persiste un peu

Pour illustrer cette technique, je vous propose un petit exemple. Par exemple, tu es en difficulté face à un DM de math et ton amie est très forte en math. Au lieu de demander de but en blanc « tu peux m’aider s’il te plait ? », tu pourrais dire « je sais que tu as beaucoup de travail en ce moment, ça ne doit pas être très facile. Est-ce que tu penses que tu pourrais m’accorder un peu de temps pour m’expliquer l’exercice ? J’ai peur de me tromper et d’avoir une mauvaise note. »

ggg

Faire une critique

Faire une critique peut souvent être compliqué. On peut avoir peur de la réaction de la personne et que cela mène à un conflit. C’est pourquoi la technique de Dominique Chalvin peut être utile. Un moyen mémo-technique pour retenir cette technique est DESC.

  • D = Décrire la situation précisément, brièvement et objectivement
  • E = Exprimer ses émotions négatives ou les conséquences négatives
  • S = Suggérer une solution applicable
  • C = Insister sur les conséquences positives liées au changement

Par exemple ici, si ton frère ne fait jamais la vaisselle alors que ta mère lui demande, tu pourrais lui dire : « Écoute, tu ne fais jamais la vaisselle et du coup maman n’est pas contente. Je dois toujours la faire et je perds du temps pour faire mes devoirs. Je te propose qu’on la fasse une fois sur deux. Une fois c’est toi qui la fais et la fois d’après c’est moi. Comme ça maman ne s’énerve plus après toi, et moi j’aurais un peu plus de temps pour faire mes devoirs. ».

ggg

Tout au long de cet article tu as pu découvrir ce qu’est la communication ainsi que ses objectifs. Ce qui est important de retenir c’est que l’on communique toujours grâce à la communication verbale, para-verbale et non-verbale. Pour améliorer ta communication, il est conseillé d’adopter un comportement d’affirmation, c’est-à-dire être capable d’exprimer ses émotions tout en écoutant celles des autres, que d’adopter une posture décontractée et laisser la place à l’autre dans la conversation. Il est également conseillé d’adapter sa façon de communiquer en fonction de la situation : tu ne communiques pas de la même manière pour faire une demande (technique JEEPP) et pour émettre une critique (technique DESC). Si tu arrives à améliorer ta communication alors tu réussiras à éviter bon nombre de malentendus et de conflits.

ggg

Je te conseille quelques ouvrages à lire qui te permettront d’améliorer ta communication :

  • Boisvert, J-M., Beaudry, M. (2012). S’affirmer et communiquer.
  • Rosenberg, M. (2016). Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs).
  • Patterson, K., Grenny, J. (2016). Conversations cruciales : savoir et oser dire les choses.
  • Petitcollin, C. (2012). Savoir écouter, ça s’apprend !